Une parfaite connaissance du contexte : la condition sine qua non pour l’interprète évoluant dans des domaines techniques

Une parfaite connaissance du contexte : la condition sine qua non pour l’interprète évoluant dans des domaines techniques

Les dirigeants économiques et politiques aiment souligner l’importance de la communication interculturelle. Et pourtant, ils sont tout aussi nombreux à s’y casser les dents [1]. Nos clients mènent avec succès des missions telles que des voyages de délégations en Afrique ou des négociations commerciales entre hommes d’affaires chinois et allemands. La clé de leur succès ?

Ils font appel à des interprètes de conférence qui se tiennent en permanence au courant de l’évolution des contextes ; que ce soit sur le plan culturel, politique ou économique. Notre préoccupation ne se décline pas strictement à des solutions « locales » permettant de limiter les coûts ; il nous tient à cœur de trouver, pour chacun de nos clients, l’expert ou l’experte dont il a besoin.

Même dans le cadre d’entretiens hautement techniques, les interprètes professionnels ne perdent pas de vue les fines nuances des différences interculturelles : que ce soit le langage corporel ou les tonalités de voix mais encore, et surtout, l’interprétation exacte de ce qui est exprimé. Ces compétences garantissent l’instauration et la préservation d’un bon climat de travail et en conséquence d’une haute qualité de travail. Quelle que soit la région du monde : Chine, Russie ou États du Sud des Etats-Unis et quel que soit le public concerné : directoire, délégation en déplacement ou techniciens dans un hall de production.

[1] Alternative si l’expression est jugée trop familière: … à essuyer des échecs.